Ce site est en cours de migration vers cfraudit.com

La création d’entreprise est une affaire aventureuse, on estime 50% des entreprises qui ont mis la clé sous la porte après trois années d’existence. Afin de dépasser cet échec des trois ans et pour réussir. Avant de se lancer il est primordial de s’interroger sur le cheminement à suivre lorsque vous décidez d’entreprendre et de s’interroger également à ce que ne pas faire.  

Dans le présent article vous allez voir les erreurs que les entrepreneurs ne doivent  pas commettre.

Les erreurs à échapper pendant de la création d’une entreprise

Penser qu’on peut créer une boite en travaillant dans une autre

Vous pouvez développer votre idée,  raffiner votre classement, réfléchir à un modèle de business tout en occupant un poste à plein temps. Toutefois, votre projet nécessitera rapidement  plus de temps.

Après avoir réalisé votre étude de marché et que celle-ci vous aura permis de ratifier le potentiel commercial  de votre projet : il sera grand temps de vous mettre sur le projet à plein temps afin de pouvoir avancer rapidement dans la création.

Garder son idée secrète

Votre idée est parfaite, bien entendu, vous allez cartonner. Mais vous avez tellement peur qu’on vous l’attrape que vous ne peut pas la partager.

Contrairement, n’hésitez pas à en parler autour de vous. Demandez  les avis de votre entourage, futurs clients, ou autres entrepreneurs  pour avoir un maximum de retour.

Ne limitez pas à recueillir les « Jaimes »   et « ça ne marche pas », vous devez creuser et aller au-delà pour comprendre :

  • Pourquoi votre idée de projet attire une telle ou telle réaction ?
  • Quels sont les points faibles et les points forts ?
  • Comment je peux améliorer mon idée ?

Ces échanges vous permettent de développer votre idée et d’apercevoir votre création d’entreprise en étant beaucoup plus préparé.

Choisir le statut juridique trop tôt

Le statut juridique permet à votre entreprise d’exister  légalement. En effet, plusieurs entrepreneurs négligent cette corvée administrative et veulent dépasser cette phase rapidement. Cependant, choisir le statut juridique n’a rien d’une formalité. C’est une phase primordiale de la création d’une entreprise qu’il vaut mieux traiter lorsque le projet est avancé relativement et pour savoir quelle voie on prend : nombre des associés, quel capital social etc. .

Sous-estimer l’importance de la comptabilité

La comptabilité est la formalité administrative qui peut être une étape ennuyante pour les entrepreneurs, toutefois, pour les petites entreprises qui sont en cours de création, l’argent représente le nerf de la guerre.

Alors il faut faire attention à vos comptes, et les confier à un expert-comptable.

  • En amont de votre projet, vous devez être réaliste sur les prévisions de chiffre d’affaires de votre entreprise. être trop optimiste sur vos prévisions  ne vous favorisera pas aux yeux de vos investisseurs car vous devrez justifier ces chiffres.
  • Ne laisser pas trainer vos factures afin d’éviter le risque de cumul  et retarder les paiements ce qui peut décrédibiliser votre entreprise et  générer des pénalités.

Négligez le marketing et la communication

La communication et le marketing sont parmi les étapes les plus importantes lors de la création de votre entreprise. Grâce à ces deux moyens vous allez créer votre image et votre réputation.

Vous pouvez proposer les meilleurs produits ou les prestations les plus efficaces au monde. Mais si vous ne savez pas comment les promouvoir, personne n’entend parler, personne ne l’achètera.

Les produits qui réussissent à percer sans une communication sont extrêmement rares, même avec des produits de haute qualité.     

Dés le début de la création de votre projet, il est primordial de mettre en place un plan marketing ambitieux, tout en évoluant les retours et les couts estimés de chaque action de communication ou de marketing.